installations :: photographs :: videos/sounds :: sculpture :: residencies :: editions :: texts :: bio :: contact:: home

video

lien vers la vidéo, cliquer sur l'image :

alice 

alice, 2005

Domaine de Chamarande
vidéo : 3’43" en boucle
édition de 5 + 2 EA

Elle se leva donc et se mit à marcher de long en large avec une certaine raideur d’abord, car elle craignait que sa couronne ne tombât, mais elle se rasséréna bientôt à l’idée qu’il n’y avait personne pour la regarder.
Lewis Carrol, Alice – La Reine Alice

Une silhouette indécise suit une trajectoire connue d’elle seule dans les salles en ruine d’un Château désaffecté. La succession de ses entrées, traversées, sorties, de scènes ni tout à fait identiques, ni tout à fait différentes, entraîne le témoin dans une marotte d’enfant hypnotique, inquiétante, qui louche vers le jeu vidéo sans tout à fait en épouser les conventions. Aucun objet n’est donné à cette quête inlassable et cyclique, aucun prétexte, parce que le franchissement répété des obstacles suffit à constituer l’aventure.
Eléonore Espargillière